WHEN GLOBAL BECOMES LOCAL *

WHEN GLOBAL BECOMES LOCAL *

… OU QUAND LE LOCAL DEVIENT GLOBAL. 

Post COVID 19, la formation en anglais a pris une tournure bien particulière. L’indécision des temps figés des confinements successifs, accompagnés de leurs vagues d’interdictions de voyages et des projets contraints à l’arrêt, ont été remplacés par un regain net de dynamisme qui a pris la forme d’une énergie bien réelle et toute nouvelle sous la forme hybride de formations statiques et mobiles.

L’année 2021 et les mois qui suivent marqueront le tournant vers un local / global dont les frontières s’amincissent chaque jour.

En ce qui concerne mon activité de cours d’anglais, petit point en cette mi-juillet sur les temps forts et rendez-vous qui auront marqué cette première partie d’année :


1° Quand l’anglais est un enjeu pour les entreprises et acteurs locaux :

Stage intensif au sein des différents services d’une collectivité locale.  Remise à niveau, jeux de rôles, travail sur le style, la prononciation, les échanges pour une dizaine de participants. Un grand merci à Karine DELMOND , Conseillère chez BLEU BLANC CIEL FORMATION et à Céline au service R.H de la collectivité pour leur proposition, collaboration et organisation sur ce projet.

L’anglais technique et conversationnel au sein d’une entreprise européenne implantée à Angoulême – Cognac  qui chaque année, et cette année encore, m’ouvre les portes de ses ateliers et salles de réunions pour permettre à ses salariés de se former en anglais.

L’anglais scolaire pour le champion T. qui en bon sportif a su tenir le rythme de l’anglais hebdomadaire. Même chose pour la team de 4ème SLM qui a bien su remonter ses notes. Les sœurs H toujours fidèles qui après une formation intensive il y a deux ans viennent picorer une heure d’anglais ci ou là au grée de leurs besoins. Même fidélité aussi pour la constante Emmanuelle qui vient d’obtenir son bac (Félicitations miss !). Anglais de remise à niveau et renforcement pour Candice, étudiante en école de communication. De plus, préparation ultra intensive pour la certification TOEFL tout au long de ce mois de juillet pour cette lycéenne motivée et ambitieuse pour qui les vacances ne commenceront qu’en août. Anglais moins fun mais néanmoins utile pour Alexandre qui, rebelle à ses débuts commence enfin à montrer ce qu’il peut dire en anglais. 

2° Quand les besoins en anglais se renforcent :
Formule CPF, purement individuelle, démarche des entreprises, l’anglais hybride, version 2.0 et/ou solution 100% face à face, l’anglais se veut à la fois global et local. Ils sont nombreux à me retrouver chaque semaine pour des raisons bien différentes.
L’anglais du défi : Loïc, la politique et sa prépa TOEIC, Nelly et son concours (brillamment réussi grâce à son sérieux dans toutes les matières, l’anglais n’y est que pour très peu. Congratulations !) Nathalie et sa préparation linguistique pour un voyage aux US et départ imminent ainsi que le pari gagné du très compétitif Jérémy d’apprendre l’anglais. Mission accomplie pour lui et pour Amandine. Gros défi aussi pour Alexandra qui a besoin de son TOEIC fin 2022 ! 

L’anglais façon regular training : Michel et ses data, Arnaud,  son flow & son originalité,  L & A d’ ACC (ils se reconnaitront) pour l’anglais conversationnel et rythmé, le très spirituel Joseph, la pétillante Carline, la sage et appliquée Marianne, Sir Christopher of course, et l’énergisante career girl Julie sans oublier la “Femme du Monde” Alexandra. 

L’anglais débutant : Véronique toute nouvelle stagiaire , Stéphane et son besoin de traduire  la  documentation technique et enfin Sandrine qui au vu de sa grande motivation et de ses progrès va pouvoir dès septembre transmettre l’anglais à ses élèves de maternelle.

L’anglais plaisir  : Xavier et ses ambitions de voyages & goûts pour les conférences, Brigitte en quête d’ évasion et de hauts sommets,  sans oublier la très studieuse et littéraire Béatrice.

3° Du global au local : l’anglais au service du français :
Nouveauté cette année 2022 ! 
Je ne remercierai jamais assez Anaïs et Kevin de l’organisme ADISCOS FORMATION pour m’avoir confié ce projet ambitieux. Grâce à eux deux et à leur flair & confiance,  j’ai pu ouvrir de nouvelles portes pédagogiques et découvrir des champs d’apprentissages passionnants.
Ingénieurs pour la plupart, les salariés qui me sont confiés sont installés à Paris et  parlent parfaitement l’anglais. Le français, moins,  voire pas du tout. Et c’est là que tout commence et que nos échanges prennent une dimension à la fois cosmopolite et paradoxalement so frenchy. 

…. Et quand l’apprentissage reste purement franco-français : clin d’œil à Thomas et à ses efforts pour se (re)mettre à niveau et à travailler son orthographe et son style. Chapeau à lui aussi !  🙂 

* Note : Titre librement adapté de la chaîne d’informations TRTWorld June 2022

No Comments

Post A Comment

dix + quinze =